Opposition, contradiction, incompatibilité d’objectifs?

Une des contraintes majeures de l’entreprise est de concilier visios et objectifs au:

  • quotidien et à court terme pour livrer les outils indispensables commandés par des commanditaires souhaitant assurer les objectifs d’affaires;
  • futur et a long terme pour assurer le contrôle des contraintes économiques de rationalisation d’entreprises des objectifs d’affaires;

Les deux aspects semblent systématiquement en opposition et en collision, être compliqués, insolubles, et verrouillent la prise de décision d’investissements pourtant nécessaires pour atteindre un niveau de maturité indispensable.

Les solutions agiles sont généralement dédiées aux projets produit selon un cycle court permettant de réduire risques, couts et délais. Mais attention si l’on n’y prête pas garde, et c’est souvent ce qui arrive, le mode agile induit souvent le mode “silo”, et empêche fortement une politique efficace de réutilisation.

Dans un monde orienté réutilisation qui cherche à résoudre et rationaliser des contraintes économiques d’entreprise, le mode agile ne semble pas approprié.

Il faut dire aussi que les deux approches sont systématiquement opposées alors qu’elles devraient collaborer.

Aujourd’hui la réalité est que les deux dimensions doivent être considérés ensembles et non séparément.

Alors comment trouver l’équilibre?

En pratiquant les deux en complète synergie pour résoudre à la fois les contraintes locales aux projets et les contraintes économiques globales de l’entreprise.

Est-ce simple? Bien évidemment que non, mais la simplicité n’est pas forcement le critère principal pour répondre à ces préoccupations. La nécessité économique de l’entreprise de rationaliser ces investissements et ces engagements financiers l’emporte.

Comme toutes solutions il faut prendre le meilleur des 2 mondes et les associer intelligemment.

Mettre en œuvre un Framework embarquant un processus d’informatisation et un socle technologique matures (axé par exemple sur des solutions structurelles et opérationnelles SOA) pour adresser à la fois des contraintes d’affaire spécifiques de chaque domaines d’activités de l’entreprise et répondre aux exigences économiques de l’entreprise fait partie aussi de la solution. Cela implique des modèles, des méthodes et des moyens communs pour que les projets d’informatisation au niveau des projets de chaque domaine d’activité se préoccupe uniquement des contraintes et objectifs d’affaires des domaines d’activité sans trop se préoccuper des contraintes technologiques.

Est-ce possible ? oui les plates-formes sont prêtes pour cela, il suffit juste de savoir comment déployer les solutions pour atteindre ces objectifs.

SOA fait partie du puzzle et apporte une forte contribution a cette organisation.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s